Blog

Blog

Photo publicitaire de parfum à la Réunion avec Léna HOAREAU, Belle de France 2017 Séances shooting photo

Séance photo à la Réunion avec « Léna » – Belle…

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir en exclusivité une séance photo à la Réunion avec la sublime Léna HOAREAU, élue « Belle de France 2017 ». Lorsque j’ai connu Léna, elle était candidate pour l’élection Mademoiselle Ile de la Réunion 2015. Par la suite, cette sublime modèle a su décrocher le titre de « Demoiselle d’honneur – Mademoiselle de la Réunion 2015 ».

Après ce succès Léna ne s’est pas arrêté à là! Elle se lance avec le comité Belle de la Réunion en 2016 pour prétendre au titre correspondant. En décembre 2016, elle le remporte avec brio comme en témoigne cet article de « l’info.re ».

En Avril 2017, elle fait la fierté de la Réunion en rayonnant sur le territoire métropolitain. Désormais, Léna porte l’écharpe de « Belle de France 2017 ».

Comme me l’a déclaré Léna, la plupart des comités de beauté imposent une taille minimale afin de pouvoir se présenter. Miss Réunion par exemple fixe sa limite à 1m70 contre 1m72 pour le comité Miss France. Ce fut pour elle une double victoire, de voir son entourage fier d’elle et d’avoir pu se présenter à une élection avec cette difficulté.

 

1. Le premier shooting photo avec Léna

Pour ce tout premier shooting, nous nous retrouvons en 2015. Léna venait alors de se faire sacrer « Demoiselle d’honneur ». Ce jour là, nous nous sommes retrouvé à Terre-Sainte pour cette première séance photo à la Réunion.

C’est parti! Découvrons dès maintenant les photos de ce tout premier shooting!

Léna HOARAU en robe blanche - Demoiselle d'honneur Mademoiselle de la Réunion 2015 -

Photo avec Léna HOARAU assise dans l'herbe

Léna HOARAU - Belle de France 2017

Shooting photo de Léna au coucher de soleil

Léna Hoarau et son écharpe de Miss

Léna HOARAU portant son écharpe pour les photos

C’est terminé pour le cette première séance photo à la Réunion. Passons maintenant au deuxième shooting photo.

2. Le deuxième séance photo à la Réunion

Un an après notre premier shooting photo, Léna et moi avons souhaité renouveler cette expérience à l’issue de laquelle nous étions satisfaits de nos images.

Ce shooting que vous aurez l’occasion de découvrir s’est déroulé juste avant que Léna ne soit sacrée Belle de la Réunion 2016. Pour cette séance, nous l’avions axé sur le côté artistique contrairement au premier shooting où nous souhaitions mettre en valeur son titre. Cette fois-ci, nous nous sommes rendu à l’ancienne usine désaffectée de Pierrefonds pour un shooting assez improvisé.

J’espère que cette série vous plaira. Découvrons la sans plus attendre!

Une photo de portrait artistique avec Léna HOARAU

Une séance photo à la Réunion avec la belle Léna

Photo publicitaire de parfum à la Réunion avec Léna HOARAU, Belle de France 2017

Photo publicité de cosmétique et maquillage à la Réunion avec Léna

Belle de France 2017: images d'un shoot photo dans une ferme en campagne

Une fois ces quelques clichés capturés, nous avons décidé de rouler jusqu’à une route à quelques mètres de l’usine.

Photographie de Lena HOARAU au sunset à Saint-Pierre, Réunion

Belle de la Réunion 2016 sur une route infinie à la Réunion

Et voilà, la série est terminée pour aujourd’hui. Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager pour mettre en valeur le travail de cette magnifique et talentueuse modèle photo.

Aussi, il vous est possible consulter la page du comité « Belle de la Réunion » ici.

J’espère que ces photos vous ont plu et je vous retrouve très prochainement pour un autre article.

Si vous avez des questions ou vous souhaitez être la prochaine personne sur ces photos, n’hésitez plus et Contactez-moi.

Photographiquement,

Kévin ARNASSALOM

Shooting photo de morgane à la Réunion Photographie

Devenir photographe à la Réunion

Vous vous posez sans doute la question? Comment devenir photographe à la Réunion? Sur cet article je vous exposerai le parcours que j’ai choisi pour y arriver.

1. Devenir photographe à la Réunion

Avant de commencer, un autre article est dédié à mon parcours pour devenir pilote professionnel de drone civil. Si vous souhaitez le consulter, il est disponible ici.

Je vais donc vous présenter comment je suis devenu photographe à la Réunion. C’est parti!

Tout d’abord, il faut savoir que je suis informaticien de formation. En effet, j’ai eu la chance de préparer le DUT Réseaux et Télécommunications à l’IUT de la Réunion, ce qui a consolidé les connaissances que j’avais depuis 2007 dans la conception de site internet.

2. Des études en informatique et de l’auto-formation en photo

En 2012, je partais en métropole dans le cadre de la finalisation de mes études. A cette époque, je travaillais en alternance en tant qu’informaticien à SFR. Dans cette entreprise, certains passionnés de photos m’ont informé qu’ils se réunissaient le midi pour discuter autour de la photo et proposer quelques mini cours. Je ne connaissais rien à la photographie et ce domaine ne m’attirait pas vraiment. Cependant, par la suite, je me suis dis: pourquoi ne pas essayer?

J’ai donc assisté aux premiers cours qu’ils donnaient et je me suis acheté mon premier appareil photo débutant qui était un « Canon Powershot ». Après quelques mois, j’ai découvert que la photo me plaisait de plus en plus. Tandis que je m’auto-formais en complément des minis cours photo et sorties photo, je voulais un appareil me permettant d’accéder à plusieurs réglages. En effet, le Canon Powershot ne permettait pas de contrôler les réglages de manière pointilleuse tel que l’ouverture, la vitesse d’obturation etc.

J’ai donc décidé d’investir dans un appareil photo reflex et ce fut le Canon EOS 70D et son objectif EF-S 18-135mm. Comme tout débutant en photo, je souhaitais avoir un appareil qui me permettait de tout faire: portrait, paysage etc. Le problème de cela est que les objectifs plutôt pour le paysage agissent au détriment des performances en portrait et inversement.

3. Mon premier shooting photo

Pendant mon retour de vacances à la Réunion, j’ai voulu appliquer ce que j’avais appris en métropole. J’ai donc décidé de me lancer dans la photographie de modèle. Mon tout premier shooting, c’était avec Adeline BEGUE qui était Miss Avirons 2013. Je la remercie d’ailleurs pour la confiance dont elle a fait preuve. Après tout, c’est elle qui m’a permis de débuter dans la photo pour être aujourd’hui le photographe que je suis. Voici quelques photos de ce tout premier shooting:

Photo Miss Avirons 2014 - La Réunion

Photos Miss Avirons 2013

Bien sûr, Miss Avirons a été parfaite dans sa façon de poser mais de mon côté… bonjour les images floues, sombres et les photos qui penchent :-)… Et pour couronner le tout la belle grosse signature que place chaque photographe qui débute pour ne pas se faire voler ses photos 😅. Mais bon, on en apprend tous les jours 😁.

Au fur et à mesure que je continuais d’expérimenter la photographie, le cliché qui a sans doute marqué les esprits n’était autre que celui aux ballons à l’hélium avec la magnifique Leïla CABRERA:

Photographe à la Réunion: Ballons à helium

4. L’ouverture de mon entreprise

En fin 2014, fraîchement diplômé d’un Master Informatique – Ingénieur Réseaux et Systèmes, j’ai décidé de retourner à la Réunion. A mon retour de métropole, je n’aurai jamais pensé devenir photographe à la Réunion. J’ai donc voulu ouvrir mon auto-entreprise en fin 2014. J’ai choisi ce régime car il me permettait de gérer mon entreprise en toute simplicité (pas de bilan comptable nécessaire en fin d’année, pas de TVA à récolter etc.). La seule chose qui me faisait peur d’après ce que j’avais entendu était …le RSI! Mon entourage m’indiquait qu’ils devaient reverser des charges sociales astronomiques comparé au chiffre d’affaires qu’ils réalisaient. Mais cessons de parler de choses qui fachent :-)! Je vous explique surtout cela pour que vous compreniez le contexte d’appréhension dans lequel j’ai ouvert mon entreprise.

Concernant les formalités, l’avantage de la photographie dans l’ouverture d’entreprise est considérable car elle ne requiert aucun diplôme! Après tout, l’art est subjectif… Et oui, tout le monde peut devenir photographe professionnel :-). Après un dossier à remplir, ça y est je suis chef d’entreprise à 22 ans! Je n’aurai jamais pensé le faire!

Maintenant, je vous propose de découvrir mon évolution au fil du temps.

5. Mon évolution artistique

Maintenant que vous avez une idée de mon parcours, je vous propose de vous laisser sur quelques photos afin d’avoir une idée de mon évolution artistique.

5.1) Un shooting photo avec Anne-Sophie – Août 2014

Tout d’abord, commençons par un shooting en Août 2014 avec Anne-Sophie DE PIERRETI:

Photo - Anne-Sophie à la plage de l'Ermitage

Photo - Anne-Sophie au coucher de soleil

Je profite de cette photo pour vous expliquer pourquoi un photographe préfère travailler en contre-jour et non avec le soleil de face sur le visage du modèle. En effet, le soleil donne cette couleur orangée à la peau (un peu trop pour le coup), mais il efface surtout les contours et la forme du visage. Mais comment faire dans ce cas? J’écrirais sûrement un article pour vous l’expliquer :-).

5.2) Un shooting photo avec Déborah – Décembre 2014

En décembre 2014, j’ai réalisé le premier shooting dont j’étais assez fier du rendu (à l’époque) depuis mes débuts. Il s’agissait d’une séance photo planifiée avec la belle Déborah GEORGERE à la Rivière Langevin (Saint-Joseph). Je vous laisse découvrir:

Shooting photo à la Réunion avec Déborah

Photo de portrait à la Réunion avec Deborah

Deborah à Langevin en photo

Photo dans les hautes herbes avec Deborah

Photo à la réunion avec Deborah

Photo avec Déborah au coucher de soleil à Saint-Joseph

5.3) Un shooting photo avec Morgane – Août 2015

En 2015, j’ai eu l’occasion de travailler avec la superbe modèle Morgane PAYET. Et voici les photos prises à l’issue du shooting:

Photo du mannequin Morgane

Shooting photo de morgane à la Réunion

Photo artistique de Morgane à la Réunion

Et voilà c’est terminé pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous a plu. Bien sûr, au fil du temps je ne manquerai pas d’ajouter d’autres photos à cet article.

Vous connaissez maintenant tout sur la façon dont je suis devenu photographe à la Réunion.

Si vous avez des questions vous pouvez me contacter ici.

Photographiquement,

Kévin ARNASSALOM

Photos de drone à la Réunion Drone

Photos de drone à la Réunion

Cet article vous permettra de découvrir quelques photos de drone à la Réunion mais aussi mon parcours pour arriver à devenir pilote professionnel de drone civil.

1. Pourquoi la photo et vidéo aérienne par drone?

Depuis tout petit, j’ai toujours été attiré par tout ce qui vole. En fin 2014, j’ai rencontré un droniste Alexandre ROBERT dirigeant de Drone Models 974 sur le tournage d’un clip musical: Mister Lolo – « Rest La ». Il s’agissait du premier clip avec drone à la Réunion. Les images qu’il a produit m’ont tout de suite plu et m’ont donné envie de m’y lancer. Cependant, avec les règlementations, je savais que ce parcours allait s’avérer un peu plus difficile qu’il n’en avait l’air.

2. Mes premiers vols en drone

Tout d’abord, mi 2015, j’ai commencé avec un drone DJI Phantom 2 et sa nacelle de stabilisation gyroscopique. Ce dernier permettait d’emporter une caméra Go Pro en la stabilisant par rapport au mouvement du drone mais n’offrait pas de retour vidéo. Donc, le gros inconvénient était le fait de ne pas voir ce que l’on filmait et de devoir l’imaginer à peu près.

Comme tout pilote de drone qui se respecte, le fameux premier crash est obligatoire. J’ai l’honneur de vous présenter le mien: un zeste d’inattention, une branche qui dépasse et voilà ce qui se passe:

Pas très joli tout ça, mais le drone est toujours vivant et en bonne santé! C’est du solide! 😅

Entre temps, j’ai complété ce drone par des lunettes FPV (First Person View – Vue à la première personne). Une petite caméra est installée à l’avant du drone et envoie des images directement dans les lunettes. Cela permet de réaliser un vol en immersion totale.

Par la suite, le retour vidéo étant inexistant et très pénalisant, j’ai décidé d’investir dans un nouveau drone. A cette époque, j’ai choisi son successeur le DJI Phantom 3 professionnel permettant d’avoir le retour vidéo et de filmer en qualité vidéo 4K. Et surtout, ce drone était homologué pour un vol en France par la DGAC contrairement au Phantom 2 qui ne l’était pas. Pour qu’un drone soit homologué, son constructeur doit constituer un dossier technique et le remettre à la DGAC. Après étude, ces derniers fournissent une « attestation de conception de type » ainsi qu’une « attestation de conformité au type » certifiant que le drone est utilisable en France.

3. Les procédures en France

Les drones étant petits et rapides, cela les rend vite dangereux pour le reste du trafic aérien. D’autant plus qu’ils peuvent rapidement causer des dégâts considérables. Il est donc nécessaire de restreindre leur utilisation dans un cadre règlementé. Par exemple, une des interdictions principales est le vol à une hauteur inférieure à 500 pieds (150 m). Sinon vous pouvez aussi retrouver certaines interdictions comme le vol a proximité des aérodromes ou encore l’interdiction du survol de personnes au sol.

En France, pour être habilité à utiliser un drone, il faut être titulaire d’un brevet théorique aéronautique. N’y connaissant rien à ce domaine, je me suis auto-formé afin de passer le brevet théorique ULM Multiaxe au siège de la DGAC Réunion. J’ai choisi celui-ci car il s’agit du brevet le plus accessible pour un débutant dans le domaine aérien.

Cependant, une fois titulaire de ce brevet, il reste quelques procédures à appliquer. Par exemple, un dossier nommé « Manuel d’activités particulières (MAP) » recense toutes obligations de l’exploitant et des pilotes de drone pour une entreprise. En plus de cela, une déclaration d’activité représentant « l’accord » de la DGAC est à remplir.

Mais ce n’est pas tout…

Certes à cet instant nous sommes habilité à faire voler notre drone en vol à vue. Cependant, il reste des cadres d’utilisation créées par la DGAC à respecter. Ces derniers sont nommés « Scénarios de vol » et sont au nombre de 4:

  • S-1: Opération en vue du télé-pilote se déroulant hors zone peuplée à une distance horizontale maximale de 200 mètres du télé-pilote.
  • S-2: Opération se déroulant hors vue directe, hors zone peuplée, dans un volume de dimension horizontale maximale de rayon d’un kilomètre et de hauteur inférieure à 50 mètres du sol et des obstacles artificiels, sans aucune personne au sol dans cette zone d’évolution.
  • S-3:Opération se déroulant en agglomération ou à proximité de personnes ou d’animaux, en vue directe et à une distance horizontale maximale de 100 mètres du télé-pilote.
  • S-4: Activités particulières (relevés, photographies, observations et surveillances aériennes) hors vue directe, hors zone peuplée et ne répondant pas aux critères du scénario S2. Etant donné qu’il s’agit d’un vol longue distance sans vue du drone, très peu de pilote en France en sont habilité. C’est pour cela que ceux qui le sont doivent justifier de 100 heures en tant que pilote privé d’avion.

Enfin, la règlementation étant en constante évolution, vous pouvez obtenir toutes les informations nécessaires sur le site https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/drones-usages-professionnels.

Et oui! Compliqué de piloter un drone mais les images produites en valent la chandelle! D’autant plus, quand la sécurité du trafic aérien est mise en jeu. Passons maintenant aux photos de drone à la Réunion.

4. Quelques photos de drone à la Réunion

Une fois la législation respectée, découvrons maintenant quelques photos de drone à la Réunion.

Parmi mes premiers tests du DJI Phantom 3, voici un coucher de soleil que j’ai eu l’occasion de capturer au dessus des cryptomérias aux Avirons:

Photos de drone à la Réunion

Etant photographe de portrait à l’origine, j’ai eu l’occasion d’utiliser un drone pour un de mes shootings photo. Voici le type de rendu que l’on peut obtenir:

Photographie aérienne par drone à la Réunion

Photographie artistique par drone

Pour plus de photos de ce shooting, n’hésitez pas à consulter l’article Un shooting photo à la Réunion avec « Ly Lare ».

Après ce long chapitre sur les drones, si vous avez des questions, lancez-vous et Contactez-moi.

En espérant vous avoir éclairé sur ces petites bêtes volantes.

Photographiquement,

Kévin ARNASSALOM

Photographe reunion - photographie de modèle photo Photographie

Le traitement et la retouche photo

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir les coulisses de mon univers photo. Vous avez toujours rêver de savoir en quoi consiste le travail de dit de « post-production » pour un photographe. Voyons ensemble ce qui n’est autre que le traitement et la retouche photo!

Pour illustrer tout ça, je vous propose un petit making of d’une photo prise avec la participation de la talentueuse Déborah.

1. Le traitement et la retouche photo, quésaco?

Premièrement, bien que cela semble évident, il est nécessaire de rappeler que la première étape est la prise de vue. A ce moment, le modèle, le photographe et l’assistant travaillent ensemble afin de produire une photo originale. A l’issue de cette séance où plusieurs centaines de photos sont prises (près de 900 photos pour le shooting de Deborah), uniquement une vingtaine de photos seront sélectionnées. Pour plus de détails sur cette phase, n’hésitez pas à consulter la page La séance photographique.

Tout d’abord nous allons définir 2 notions: le traitement et la retouche. Il s’agit de deux processus permettant de passer d’une photo brute à une photo finie en y appliquant une valeur ajoutée.

Par exemple, dans notre cas, nous allons passer de la photo suivante:

Photo brute de capteur

A celle-ci:

Photo finale traitée et retouchée

Entrons maintenant dans le vif du sujet avec la première étape: Le traitement de la photo

1.1) Le traitement de la photo

Lors de cette phase, le photographe retoucheur appliquera un premier traitement de l’image. Les étapes de cette phase permettent entre autre de:

  • Recadrer l’image afin de recentrer l’attention sur des points forts de la photo
  • Ajuster la luminosité, la saturation, le contraste etc.

Voici à quoi ressemble une photo brute de capteur en format .CR2 pour les appareils Canon (équivalent du négatif en argentique):

Photo brute de capteur

Maintenant, voici la même photo traitée:

Le traitement photo

Ah! Merci pour mes yeux! 🙂

Sur la première photo, nous pouvons voir que l’image brute est sombre (sous-exposée dans le jargon photographique), désaturée (pas du tout colorée) et décontrastée…

Lorsque vous prenez une photo sur un boitier professionnel, c’est ce à quoi ressemble une photo. La photo brute est l’équivalent du fameux négatif de la photo argentique.

 

Mais pourquoi utiliser ce format et pas un fichier jpeg par exemple?

Chaque photographe travaille avec ce type de photo pour sa dynamique. Pour faire simple, la dynamique d’une photo correspond à la capacité de récupérer des détails lors des opérations d’éclaircissement, d’ajout de couleurs etc. A l’opposé, une photo qui n’a pas de dynamique, prenons le cas d’un format compressé tel que le jpeg, manquera d’informations et donc sera dénaturée à la moindre modification.

Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, les couleurs, le contraste etc. ont été modifiés. Pour ma part j’utilise le logiciel Adobe Lightroom qui me permet de trier et traiter mes photos.

La phase de traitement est alors terminée. Nous allons continuer vers la retouche photo.

 

1.2) La retouche photo

Par retouche photo, j’entends toute modification poussée de la photo telle que amincissement, grossissement, effacement de défauts, corrections… Pour ce faire, j’utilise le célèbre logiciel Adobe Photoshop.

Mais, Attention! la retouche n’ayant théoriquement pas de limite, je pense qu’elle est à utiliser avec modération au risque de dénaturer la photo!

Pour ma part, en général lors de mes shootings, je tiens à garder la retouche le plus naturel possible.

Bien entendu, dans les photos publicitaires où le côté esthétique prime, il peut être nécessaire de pousser la retouche à un niveau légèrement plus élevé.

Revenons à nos moutons.

Voici la photo traitée sortie tout juste d’Adobe Lightroom où nous avons retrouvé nos fameuses couleurs:

Le traitement photo

Etape 1: L’ajout des bubulles

Pour cette photo, il faut savoir que nous avons pris plusieurs clichés de cette même serie. Sur cette photo, j’ai voulu garder l’expression de Déborah mais je trouvais dommage que les bulles apparaissaient uniquement sur d’autres images. J’ai donc exceptionnellement décidé de récupérer les bulles et les ajouter à mon image:

La retouche photo et l'ajout de bulles

Etape 2: La correction des mèches de cheveux

Sur la photo ci-dessus, si nous nous concentrons sur les cheveux, nous pouvons voir quelques mèches qui dépassent. Mon travail lors de cette phase a été de corriger ces petites mèches pour obtenir le résultat ci-dessous:

Etape 3: L’adoucissement de la peau et les correction minimes

A ce stade, la photo était presque finalisée. il ne me restait plus qu’à adoucir les ombres de la peau et effectuer quelques corrections et voilà la photo finale:

Photo finale traitée et retouchée

 

2. Mon point de vue sur ces techniques: le traitement et la retouche photo

Etant donné que le monde de la mode a légèrement terni l’image de la retouche, je tiens à vous expliquer mon point de vue sur ce concept.

Chaque photographe ayant sa propre vision, la retouche lui permet de vous faire naviguer vers son univers à travers des couleurs et un style qui lui correspondent. Dans cette optique, il définit son propre processus qui consiste à réaliser différentes étapes pour passer de la photo brute à la photo finale. Nous pouvons définir le traitement et la retouche comme la signature d’un photographe. Cela se traduit principalement par les teintes utilisées (saturé ou peu coloré, contrasté ou décontrasté…), les retouches effectuées, le cadre etc.

Cependant, le traitement et la retouche photo restent un outil comme un autre. Il ne faut pas oublier que la base de la photographie est sans aucun doute la prise de vue avec sa composition mais aussi le regard qu’a voulu transmettre l’artiste. Dans le milieu, une chose est connue: vous pouvez placer 5 photographes différents sur un même lieu et il en ressortira 5 photos différentes. Voilà ce qui rend le travail d’un photographe unique: sa vision artistique.

 

Qu’est ce qui est le plus difficile dans le traitement et la retouche photo?

Selon moi, le plus compliqué est sans doute la retouche de la peau. En fait, un appareil photo reflex étant affiche les moindres petits défauts de la peau. Dans ce cas, notre défi devient alors de supprimer ces défauts tout en gardant ce cliché le plus naturel possible.

 

3. L’importance de la post-production (le traitement et la retouche photo)

Pour vous illustrer, l’importance de ce travail en aval de la prise de vue, je vous expose une photo prise avec la belle Sarah.

Voici la photo brute:

Photo brute de la mannequin Sarah

Pour la petite anecdote, cette photo a été prise dès mes débuts en photographie. A ce moment, mon matériel n’était pas très pointu. Mais vous verrez ci-dessous l’intérêt du travail de post-production et que le matériel ne fait pas tout dans la photographie!

Ci-dessous vous pouvez découvrir cette photo traitée et retouchée en 2014. Comme vous pouvez le constater mon traitement et ma retouche de peau n’était pas vraiment esthétique. L’image est trop sombre, la peau paraît fausse, son haut est trop rose… Sans compter l’horrible signature en plein sur son ventre :-). En bref, mon travail est moche! 🙂

Photo de la modèle Sarah en 2014

D’un autre côté, voici la même photo traitée et retouchée en 2018. Remarquez la différence de son visage qui ressort d’autant plus ci-dessous.

Le traitement et la retouche photo avec Sarah

En effet, le résultat changeant du tout au tout, vous pouvez ainsi comprendre l’importance du travail de post-production d’un photographe. Il s’agit d’une valeur ajoutée considérable.

4. Le mot de la fin

Pour ma part, la durée moyenne que je passe sur chaque photo est comprise entre 1h et 2h. Cela me permet d’affiner avec précision mon traitement et mes retouches.

Enfin, je terminerai en disant qu’un photographe ne cesse d’évoluer car son regard évolue au fil du temps. Aussi, en tant qu’artiste il se doit d’avoir la capacité de s’adapter à différentes situations et de rechercher constamment à offrir du nouveau.

J’espère vous avoir éclairé sur le travail d’un photographe une fois une photo capturée: il y applique sa signature visuelle. Vous avez des questions supplémentaires sur le traitement et la retouche photo? Contactez-moi

Photographiquement,

Kévin ARNASSALOM

Relaxation dans le SPA de l'hotel Séances shooting photo

Un shooting photo à la Réunion avec « Ly Lare »

Aujourd’hui, je vous propose que l’on découvre ensemble un shooting photo à la Réunion sans plus attendre! Pour cela, je vous propose de me suivre sur une séance photo en compagnie de la modèle « Ly Lare ». Ainsi, vous aurez l’occasion de découvrir les photos prises à l’issue de deux shootings photo que nous avons réalisé.

1. Les premières photos à la plage de l’Etang-Salé

Lors du premier shooting, Ly Lare et moi-même avons voulu improviser sans se donner de contraintes.

A ce moment, nous nous sommes principalement convenu sur un lieu et une tenue. Laissons libre cours à notre imagination et à notre créativité!

Le lieu qui a été retenu est une petite plage du sud de la Réunion à l’Etang-Salé. La particularité de cette plage est qu’elle n’est pas composée de sable mais plutôt de rochers noirs ronds et lisses.

Concernant la tenue, une belle robe blanche a été selectionnée afin de faire transparaître une sensation de légèreté et de pureté.

De cette façon, avec ce lieu et cette robe de couleur blanche, le contraste a permis de détacher la modèle du reste du décor.

Trêve de bavardages et découvrons maintenant les photos en compagnie de la superbe modèle photo Ly Lare:

Shooting photo Sensuel / Intimacy Réunion

Photo artistique à la Réunion

Photographe professionnel à la Réunion: Shooting avec Ly Lare

Une fois quelques clichés capturés en haut de la plage, nous avons décidé de descendre dans les rochers près des vagues.

Ce jour là, la mer était très agitée. Ainsi, Ly Lare a fait preuve d’un grand professionnalisme pour s’adapter aux rochers qui roulaient sous la force des vagues.

A partir de ce moment, les photos de drone nous ont permis d’ajouter une touche originale à ce shooting photo:

Ly Lare échouée sur les rochers

Photographie artistique par drone

Photographie aérienne par drone à la Réunion

 

2. Un shooting photo à la Réunion – Hôtel & SPA Villa Delisle ****

Retrouvons-nous désormais au SPA de l’hôtel Villa Delisle **** (http://www.hotel-villadelisle.com/) situé sur le front de mer de Saint-Pierre à côté du casino.

Nous remerçions d’ailleurs l’Hôtel Villa Delisle de nous avoir accueilli dans leur merveilleux établissement et d’avoir utilisé une de nos photos pour promouvoir ce bel hôtel.

Photo d'intérieur à l'hôtel Villa Delisle

Photo de fille dans un jacuzzi

Ainsi, nous terminons par la photo sélectionnée par l’Hôtel Villa Delisle afin de faire la promotion de son SPA.

Relaxation dans le SPA de l'hotel

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

Ces photos vous ont peut être donné envie de vous lancer? Envie d’un shooting photo à la Réunion?

Consultez cette page afin d’avoir un aperçu du déroulement d’une séance: La séance photographique

Aussi, n’hésitez pas à parcourir ce site et pourquoi pas à me contacter ici « Contactez-moi » quelle que soit votre demande…

A très bientôt!

Photographiquement,

Kévin ARNASSALOM

Séance photographique à l'île de la Réunion Photographie

La séance photographique

Le déroulement d’une séance photographique à l’île de la Réunion

Envie de vous lancer mais vous appréhendez la séance photographique? C’est tout à fait normal.

Les séances se déroulent en totale simplicité car l’aise du modèle est primordiale. Tout au long de la séance, mon rôle sera de vous guider sur les poses et expressions et de vous mettre en confiance. Mon but est de faire ressortir votre personnalité et votre naturel sur chaque photographie tout en offrant le meilleur de vous-même.

Séance photographique à l'île de la Réunion

Concernant les aspects de mode, s’il s’agit d’un book photo, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels du domaine (maquilleurs, coiffeurs, stylistes…). S’il s’agit d’une séance photo pour le plaisir, enfilez vos vêtements favoris ainsi que votre maquillage le plus naturel possible. N’hésitez pas à me contacter pour plus de conseils. Il sera aussi possible de mettre en place des thèmes et de travailler de manière approfondie au niveau de l’organisation. Nous y ajouterons par exemple des accessoires originaux ou encore des vêtements insolites.

Pendant la séance photo, nous trouverons de beaux endroits où vous pourrez poser en toute tranquillité. En fait, elle dure en moyenne entre 1h et 3h pour environs 500 clichés. A la fin, les meilleures photos seront sélectionnées. Bien entendu, si vous désirez vous lancer dans une agence de mannequins, nous créerons ensemble votre book photo qui correspondra à une sélection de vos meilleures clichés.

Le conseil du photographe adressé au modèle:

Afin d’être en forme et d’être prêt(e) pour cette séance, voici les quelques règles d’or à respecter la veille de la séance photo.

  • Bien s’hydrater afin d’avoir une texture de peau correcte
  • Se coucher tôt
  • Inspirez-vous de photos qui vous plaisent et n’hésitez pas à me les ramener si vous souhaitez en reproduire certaines
  • Si vous y arrivez, travaillez vos expressions devant un miroir en vous inspirant de ces clichés qui vous plaisent
  • Afin d’avoir des idées de poses, je vous invite à consulter l’article suivant: https://www.tuxboard.com/conseils-pose-shooting-photo/

Je suis totalement disponible pour répondre à toutes vos interrogations. N’hésitez plus un instant et Contactez-moi.

Photographiquement,

Kévin ARNASSALOM

Photo Beauté & Fleurs Photographie

Tarifs & Offres

Tarifs & Offres photo sur mesure adaptées à tout budget

Retrouvez-ci dessous quelques offres que je propose pour les shootings photo ou encore les cartes cadeaux à offrir. De plus, vous pourrez découvrir un espace mariage dédié. Bien entendu, il vous sera possible de moduler ces offres et de créer celle qu’il vous faut en fonction de vos besoins et de vos envies.

 

LES REPORTAGES PHOTO DE MARIAGE A LA REUNION (AVEC DRONE)

Avis au futurs mariés: Peut-être recherchez-vous un photographe de mariage pour immortaliser vos plus beaux moments? Un conseiller artistique qui saura retranscrire vos plus belles émotions? Ne cherchez plus!
INEDIT: Prenez de la hauteur pour le plus beau jour de votre vie: optez pour la formule aérienne avec drone pour les photographies de mariage.
Pour toute information relative à la photographie de mariage, n’hésitez pas à consulter mon Espace Mariage.

 

SHOOTING / BOOK PHOTO

Vous avez envie d’un shooting ou encore d’un book photo pour vous lancer dans le monde de la mode? Avant de vous lancer, je vous invite à consulter le déroulement d’une séance photographique classique avec Kévin ARNASSALOM Photographie. Pour découvrir comment se déroule un shooting photo à l’île de la Réunion avec un photographe professionnel, cliquez ici.

Tarifs & Offres pour shooting photo et book photo à la Réunion (974)

Pack Shooting Photo / Book Photo

DES CARTES CADEAUX « SHOOTING » A OFFRIR

En recherche d’une idée cadeau originale pour un anniversaire ou encore à déposer sous votre sapin? Que dites-vous de carte cadeau photo à offrir. En effet, deux cartes cadeaux sont disponibles pour les couples. D’un autre côté, trois cartes cadeau concernent les shootings photo femme, homme, famille ou encore grossesse . Il est possible d’obtenir une carte cadeau pour un shooting à offrir à partir de 75€. Contactez-moi pour plus d’informations.

  Tarifs & Offres pour cartes idées cadeaux photo

Cartes cadeaux à offrir

Vous avez un doute? Une question? Je suis à votre entière disposition. Il vous suffit pour cela de me contacter

Photo de portrait à la Réunion Général

Plan du site – Photographe drone à la Réunion

Bienvenue sur mon « Plan du site ». Je suis Kévin ARNASSALOM, photographe professionnel et pilote de drone civil certifié à l’île de la Réunion. Je vous propose de découvrir mon univers photo à travers mes réalisations. Aussi, vous pourrez lire quelques articles qui vous expliquent en quoi consiste mon travail. De plus, vous aurez l’occasion de découvrir mon parcours qui m’a permis de devenir photographe professionnel et pilote de drone à la Réunion.

En parlant de drone, je vous laisse un petit cliché pris lors d’un coucher de soleil sur l’île de la Réunion.

Photos de drone à la Réunion - Plan du site - Coucher de soleil

Ci-dessus, une photographie aérienne réalisée par drone dans la forêt du Tevelave dans les hauts des Avirons. Nous pouvons y voir un coucher de soleil juste au dessus de l’antenne du Plate Saint-Leu.

Ainsi, sur cette page « Plan du site », je vous propose de consulter les pages de mon site internet. En fait, mon site internet se décompose en plusieurs parties telles que:

Plan du site

1. Page principale

Accueil du site

Galerie – Photographe à l’île de la Réunion

Articles photo – Mon blog – Découvrez mon métier

2. Articles: « Les séances de shooting photo à la Réunion »

Séance photo à la Réunion avec « Léna » – Belle de France 2017

Un shooting photo à la Réunion avec « Ly Lare » – Retrouvez un shooting photo type en compagnie d’une modèle

 

3. Articles: « La photographie en général »

Le traitement et la retouche photo – Apprenez comment travaille un photographe une fois un cliché capturé

Devenir photographe à la Réunion – Découvrez mon parcours

La séance photographique – Vous souhaitez savoir comment se passe une séance photo?

 

4. Articles: « L’imagerie aérienne avec les photos et vidéos par drone »

Photos de drone à la Réunion – Découvrez mon parcours pour être devenu pilote professionnel de drones civils

 

5. Informations

Suivez-moi sur Instagram

Contactez-moi

Mentions légales

 

A travers cette visite, je tiens à vous éclairer sur ce qu’est mon travail au quotidien, ce qu’il m’apporte et mon parcours pour y arriver.

J’espère que ce site vous plaira et je vous souhaite une très belle visite sur mon site web.

Surtout, si vous avez des questions, n’hésitez plus un seul instant et Contactez-moi.

Photographiquement,

Kévin ARNASSALOM

Photographie professionnelle pour publicité de parfum (Réunion) Général

Contactez-moi

Envie de vous lancer dans la photographie à la Réunion?

Vous avez un projet mais vous ne savez pas par où commencer?

Vous avez tout simplement besoin d’informations?

Laissez-moi vous guider afin d’aboutir à votre projet.

Je suis à votre entière disposition. N’hésitez pas à me contacter en remplissant le formulaire suivant:

Veuillez compléter la vérification suivante:

A bientôt.

Général

Mentions légales

Kévin ARNASSALOM Photographie – www.kevin-arnassalom.fr

Photographe et pilote de drone civil professionnel sur l’île de la Réunion.

Numéro SIRET: 807 997 234 00016
Code NAF / APE: 7420Z – Activités photographiques

 

Directeur de publication
M. ARNASSALOM Kévin
2 rue kellermann BP 80157
59053 ROUBAIX Cedex 1
Webmaster
M. ARNASSALOM Kévin
2 rue kellermann BP 80157
59053 ROUBAIX Cedex 1
Hébergeur
OVH
2 rue kellermann BP 80157
59053 ROUBAIX Cedex 1

 

Les photos de ce site ne sont pas libre de droits. Il est nécessaire d’avoir l’accord du photographe afin d’utiliser une de ses photographies quelqu’en soit la façon. Conformément aux textes et dispositions régissant les droits d’auteurs, les droits de propriété, la reproduction, la représentation et l’usage des éléments composant le site www.kevin-arnassalom.fr à des fins autres que privées sont interdites sans autorisation écrite de l’éditeur du site.

Ce site utilise Google Analytics, un service d’analyse de site Internet fourni par « Google ». Dans ce cadre, certaines de vos données peuvent être analysées (position géographique etc.). Cependant, Google s’engage à protéger vos données, vous pouvez consultez leur politique en cliquant ici. Le webmaster n’a pas la main sur les données collectées par Google et ne pourra être tenu responsable de leur utilisation. En utilisant ce site, vous acceptez ces conditions.